Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Institut Viti-Vinicole du Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg
  Recherche
 x Erweiterte Suche
  Startseite | Links | Feedback | Kontakt Hilfe| Sitemap | Infos zur Site
      DruckenVersenden

> Startseite > Aktuelles > 2017 > Juni > Bulletin phytosanitaire N°04/2017 du 1er juin 2017 pour la viticulture intégrée et biologique

Bulletin phytosanitaire N°04/2017 du 1er juin 2017 pour la viticulture intégrée et biologique

One up

Situation actuelle

La grande chaleur des derniers jours, combinée avec de fortes averses et de la grêle locale, a légèrement baissé ; toutefois la météo continuera d’être instable. Pour la journée de samedi, des averses et des orages seront encore prévus. La végétation de la vigne a fait un grand saut et dans la plupart des coteaux, le stade «10 feuilles étalées » est atteint. Il faut bien réaliser que des infections de mildiou sont probables dans les coteaux touchés par de fortes précipitations et les phases d’humidité qui en résultent. Les conditions météorologiques actuelles sont également très propices aux infections par l’oïdium, d’où le conseil de recourir à des produits à action pénétrante. Restez vigilants quant aux symptômes de couverture de feutrage gris ! Les symptômes de taches d’huile, causés par le mildiou, ne furent jusqu’à présent pas visualisés. La section viticulture vous prie de signaler toute observation de mildiou ou d’oïdium à l’IVV.

Informations en ligne:

Liens importants:

Produits phytosanitaires agréés en viticulture intégrée pour 2017
Produits phytosanitaires agréés en viticulture biologique pour 2017
Produits phytosanitaires autorisés dans le cadre de la prime à l'entretien du paysage et de l'espace naturel
Lien ASTA: Produits phytosanitaires agréés en viticulture intégrée (toutes indications)
Lien ASTA: Produits phytosanitaires agréés en viticulture biologique (toutes indications)

I.) Pratiques viticoles

Grêle: Au début de la semaine il y a eu localement de fortes pluies avec grêle. Les sarments de vigne endommagées doivent être retirés. Effectuez un traitement intermédiaire avant les précipitations annoncées pour le weekend!
Palissage: Effectuez le palissage pour prévenir d’éventuelles cassures causées par le vent et pour obtenir une masse foliaire bien aérée.
Bois noir: Le vecteur est une cicadelle de la famille des Cixiidae, Hyalesthes obsoletus. L'insecte acquiert le phytoplasme par piqûre d'une plante déjà atteinte et peut le transmettre à d'autres plantes. La plante hôte de la cicadelle est l’ortie. Pendant sa phase de vol entre juin-août, il faut par conséquent renoncer à la taille de l’ortie !
Produits sur base d'algues: Les produits à base d’algues contiennent des aminoacides et des éléments traces importants que la vigne peut absorber rapidement par les feuilles. Les produits ont un effet fortifiant et stimulent la croissance en particulier dans des situations de stress et pendant les phases de croissance principales (fleuraison, développement de fruit)
Aminovital: 3 traitements avec 3,0 L/ha préfloraison, fin floraison, et fermeture de la grappe.
PhytoGreen-Algenextrakt: 3 – 4 traitements avec mit 2,0 – 3,0 L/ha jusqu‘ à fermeture de la grappe.

II.) Herbicides

SHARK:
Produit autorisé pour l’épamprage dans les vignobles en production dès la troisième année de plantation. Utilisation: 0,3 L/hl avec 250 – 400 L/ha volume d‘eau. La longueur des pousses ne doit pas dépasser 15 cm. Le meilleur effet est obtenu avec un temps ensoleillé. Utilisez des buses anti-dérive! Autorisation au Luxembourg pour tous les cépages.

III.) Protection phytosanitaire

  • Informations sur la protection phytosanitaire en viticulture intégrée et biologique pour la saison 2017: http://www.ivv.public.lu sous Beratung > Weinbau

  • Liste des produits phytosanitaires autorisés dans le cadre de la prime à l’entretien du paysage et de l’espace naturel : http://www.ivv.public.lu sous Beratung > Weinbau > Integrierter Rebschutz


Volumes d'eau (L/ha) pulvérisation terrestre: 400 L/ha. Utilisez de préférence des buses anti-dérive de type injecteur. Les indications pour les traitements au tuyau sont marquées en italique. Utilisez le modèle des prévisions VitiMeteo pour la planification du prochain traitement (Lien : http://www.ivv.public.lu/beratung/weinbau/prognosemodelle) Renouvelez le traitement dès une croissance de 2-3 feuilles et en particulier avant l’annonce de précipitations !


1.) Mildiou

Il y a eu localement de fortes précipitations qui ont probablement entraîné des infections primaires à partir du sol. Du fait des temps d’incubations réduits, des symptômes « tache d’huile » vont sûrement apparaître au cours de la première semaine de juin. L’IVV recommande de contrôler très régulièrement les vignes quant aux premiers symptômes de mildiou et d’effectuer une application avant la prochaine annonce de pluies ou d’orages. A cause de la météo instable, des produits à action pénétrante sont recommandés : SANVINO (750 g/ha; 100 g/hl); VINCARE (1,0 kg/ha; 125 g/hl); PREVINT (800 ml/ha; 100 ml/hl); MILDICUT (2,0 L/ha; 250 ml/hl); PROFILER (1,5 kg/ha, 188 g/hl) ou VALIANT FLASH (3,0 kg/ha; 200 g/hl). Si le choix tombe sur des produits de contact, il faudra absolument les combiner avec un produit à base de phosphonates: DELAN 70 WG (600 g/ha; 70 g/hl); FOLPAN 80 WG (800 g/ha; 100 g/hl); PENNCOZEB (1600 g/ha; 200 g/hl) ou POLYRAM (1600 g/ha; 200 g/hl) + produit à base de phosphonates: VERIPHOS (2,0 L/ha, 250 ml/hl).

Viticulture biologique: 200 – 300 g/ha cuivre pur selon le degré d’humidité et la quantité de pluie


http://www.dlr-rnh.rlp.de/dienststellen/oppenheim/html/am/vitimeteo_rlp/REM_weathergraph.png


2.) Oïdium

Le temps actuel offre des conditions de développement idéales pour l‘oïdium. Attention : Les premiers symptômes (taches avec éclat argenté) se montrent d'abord sur le dessous de feuille ! Vue la grande pression de maladie actuelle, des produits avec action systémiques sont recommandés : FLINT (120 g/ha, 15 g/hl); CANDIT (120 g/ha, 15 g/hl); TALENDO (200 ml/ha; 25 ml/hl) ou VIVANDO (160 ml/ha, 20 ml/hl). En respectant des intervalles de traitement ne dépassant pas 8 jours, du soufre mouillable peut toujours être utilisé. Il faut cependant savoir que le mode d’action, à savoir l’évaporation du soufre, ne peut durer au maximum 6 jours lorsque les températures dépassent 24°C.
Soufre mouillable: 5,0 – 6,0 kg/ha (600 g/hl)
Viticulture biologique: 4,8 – 5,0 kg/ha (600 g/hl) soufre mouillable dans un intervalle maximal de 8 jours.
Important: Continuez de contrôler les jeunes rameaux régulièrement quant aux symptômes de couverture de feutrage gris !



http://www.dlr-rnh.rlp.de/dienststellen/oppenheim/html/am/vitimeteo_oidium_rlp/REM_oidium.png


3.) Black Rot et Rougeot parasitaire

Le temps actuel favorise également le développement du Black Rot et du Rougeot parasitaire. Utilisez dans les vignobles menacés des produits avec effet secondaire contre ces maladies, p.ex.: PENNCOZEB (1600 g/ha; 200 g/hl), POLYRAM (1600 g/ha; 200 g/hl) ou FLINT (120 g/ha, 15 g/hl).

Viticulture biologique : 150 – 200 g/ha cuivre pur + 4,0 – 5,0 kg/ha soufre mouillable

Protection de l’eau : Les restes de produits phytosanitaires ainsi que l’eau de nettoyage des cuves de pulvérisation ne doivent en aucun cas parvenir dans la canalisation, mais sont à épandre au sein des vignobles.


En cas d’intoxication ou d’ingestion : Appeler d’urgence la centrale antipoison belge au numéro gratuit (+352) 8002 – 5500. En cas d’intoxication par des substances chimiques, les médecins de la centrale peuvent donner des conseils de premier secours adéquats et déterminer le recours ou non à une intervention médicale. Site Internet : http://www.centreantipoisons.be


-------------------------------------------------------------------

En cas de besoin d’informations ou de conseils supplémentaires, la section viticole de l’Institut viti-vinicole se tient à Votre disposition :

Monsieur Robert MANNES; Tel 23 612 226; robert.mannes@ivv.etat.lu

Madame Mareike SCHULTZ; Tel: 23 612 220; mareike.schultz@ivv.etat.lu

Monsieur Serge FISCHER; Tel 23 612 218; serge.fischer@ivv.etat.lu



Communiqué par l’Institut viti-vinicole, section viticulture, 8, rue Nic Kieffer (B.P. 50) L-5501 REMICH

http://www.ivv.public.lu; info@ivv.public.lu



Zum Anfang der Seite

Copyright ©2012 Institut Viti-Vinicole   Rechtlicher Hinweis | Kontakt