Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Institut Viti-Vinicole du Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg
  Recherche
 x Erweiterte Suche
  Startseite | Links | Feedback | Kontakt Hilfe| Sitemap | Infos zur Site
      DruckenVersenden

> Startseite > Aktuelles > 2017 > Juni > Bulletin phytosanitaire N°06/2017 du 21 juin 2017 pour la viticulture intégrée et biologique

Bulletin phytosanitaire N°06/2017 du 21 juin 2017 pour la viticulture intégrée et biologique

One up

Situation actuelle

La floraison est terminée sans coulure dans la plupart des secteurs. Le stade "petit pois" sera vite atteint. La météo s’annonce sèche et chaude, des orages resteront possibles ! La pression de l’Oïdium est très élevée, d’autant plus que les vignes se trouvent dans un stade très sensible. La croissance des rameaux est également très rapide, ce qui nécessite des intervalles de traitements courts (max. 10 jours). La section viticulture vous prie de signaler toute observation de mildiou ou d’oïdium à l’IVV. L'effeuillage de la zone des grappes peut être effectué dès maintenant.

Informations en ligne:

Liens importants:

Produits phytosanitaires agréés en viticulture intégrée pour 2017
Produits phytosanitaires agréés en viticulture biologique pour 2017
Produits phytosanitaires autorisés dans le cadre de la prime à l'entretien du paysage et de l'espace naturel
Lien ASTA: Produits phytosanitaires agréés en viticulture intégrée (toutes applications)
Lien ASTA: Produits phytosanitaires agréés en viticulture biologique (toutes applications)

I.) Pratiques viticoles

"L’effeuillage, le plus tôt possible, rognage le plus tard possible"

L’effeuillage/rognage : Pour éviter la pourriture dans les cépages à grappes serrées (Pinots, Riesling, Elbling) nous recommandons l’effeuillage de la zone de grappe d’au moins sur une face après la fin de la floraison jusqu’au stade petit pois. Pour la même raison, le rognage doit être réalisé le plus tardivement possible.

Plus d’informations : Voir le bulletin phytosanitaire N° 05/2017

Bois noir: Le vecteur est une cicadelle de la famille des Cixiidae, Hyalesthes obsoletus. L'insecte acquiert le phytoplasme par piqûre d'une plante déjà atteinte et peut le transmettre à d'autres plantes. La plante hôte de la cicadelle est l’ortie. Pendant sa phase de vol entre juin-août, il faut, par conséquent, renoncer à l’élimination de l’ortie !

Produits sur base d'algues: Les produits à base d’algues contiennent des aminoacides et des oligoéléments/ micronutriments que la vigne peut absorber rapidement par les feuilles. Les produits ont un effet fortifiant et stimulent la croissance, en particulier dans des situations de stress et pendant les phases de croissance principales (floraison, développement de fruit) :

  • Aminovital: 3 traitements avec 3,0 L/ha préfloraison, fin floraison, et fermeture de la grappe.
  • PhytoGreen-Algenextrakt: 3 – 4 traitements avec mit 2,0 – 3,0 L/ha jusqu‘ à fermeture de la grappe.

II.) Protection phytosanitaire

  • Informations sur la protection phytosanitaire en viticulture intégrée et biologique pour la saison 2017: http://www.ivv.public.lu sous Beratung > Weinbau

  • Liste des produits phytosanitaires autorisés dans le cadre de la prime à l’entretien du paysage et de l’espace naturel : http://www.ivv.public.lu sous Beratung > Weinbau > Integrierter Rebschutz


Volumes d'eau (L/ha) pulvérisation terrestre: max. 600 L/ha. Utilisez de préférence des buses anti-dérive de type injecteur. Les indications pour les traitements au tuyau sont marquées en italique. Utilisez les modèles de prévision VitiMeteo pour la planification du prochain traitement. Renouvelez le traitement après un accroissement de la surface foliaire de +350 cm2 (+2-3 feuilles).

1.) Mildiou

Bien que le temps soit en ce moment défavorable pour les champignons préférant les zones humides, l'institut recommande en raison du stade sensible de la vigne l’usage des produits à action pénétrante. SANVINO (1,125 kg/ha; 100 g/hl); VINCARE (1,5 kg/ha; 125 g/hl); PREVINT (1,4 l/ha; 100 ml/hl); MILDICUT (3 L/ha; 250 ml/hl); VALIANT FLASH (3,0 kg/ha; 200 g/hl); PROFILER (2,250 kg/ha, 188 g/hl) → de préférence ne pas mélanger PROFILER avec LUNA EXPERIENCE !

Essayez de traiter les produits anti-mildiou de préférence avant les précipitations.

Dans le cadre de la Landschaftspflegeprämie/prime à l’entretien du paysage il est interdit d’utiliser des produits phytosanitaires qui contiennent la substance active Mancozeb après la fleuraison: Penncozeb, Fubol Gold

Viticulture biologique: 250 – 300 g/ha cuivre pur selon la situation de précipitations


http://www.dlr-rnh.rlp.de/dienststellen/oppenheim/html/am/vitimeteo_rlp/REM_weathergraph.png


2.) Oïdium

Les conditions sont optimales pour le développement de l’Oïdium d'autant plus que les vignes se trouvent dans un stade très vulnérable. En raison des températures très élevées nous recommandons des intervalles plus courts (max. 10 jours) entre les traitements et l’utilisation de produits à action pénétrante ou systémique :

VIVANDO (200 ml/ha; 20 ml/hl); NISSODIUM (500 ml/ha; 40 ml/hl); TALENDO (300 ml/ha; 25 ml/hl); SPIROX (540 ml/ha; 50 ml/hl); LUNA EXPERIENCE (500 ml/ha; 40 ml/hl) → Luna Experience doit être utilisé seulement 1x de la période post floraison jusqu’ à BBCH 71 (nouaison).

Alternativement, le souffre mouillable peut être utilisé en combinaison avec un carbonate: souffre mouillable (5,0 kg/ha) + Vitisan (4,0 kg/ha) + Wetcit (0,2%). Ne pas appliquer les carbonates plus de 2 fois/saison.

A ce stade nous recommandons pas d’utiliser les fongicides à base de strobilurine ou triazole (Candit, Flint, Geyser, Topaz, Topenco).



http://www.dlr-rnh.rlp.de/dienststellen/oppenheim/html/am/vitimeteo_oidium_rlp/REM_oidium.png

3.) Botrytis

Pour les cépages ayant une structure de grappes compacte comme le Riesling, les cépages Pinots et l’Elbling la combinaison, „L’effeuillage, le plus tôt possible, le rognage le plus tard possible“ est la meilleure précaution contre Botrytis. Dans les vignes régulièrement touchées par des problèmes de pourritures, un traitement d’un fongicide anti-botrytis est conseillé avant le stade « fermeture de la grappe ».

Groupe de Produits

Utilisation

SCALA/PYRUS (2,0 L/ha; 125 ml/ha)

SWITCH/SERENVA (1,2 kg/ha; 60 g/hl)

FRUPICA (1,2 kg/ha; 100 g/hl)

Au maximum 1 application par an (soit Scala/Pyrus, soit Switch/Serena soit Frupica)

TELDOR (1,6 kg/ha; 100 g/hl)

PROLECTUS (1,2 kg/ha; 80 g/hl)

Au maximum 1 application par an, soit Teldor, soit Prolectus.

CANTUS (1,2 kg/ha; 75 g/hl)

Au maximum 1 application par an


Attention: CANTUS fait partie comme LUNA EXPERIENCE du groupe SDHI de produits phytosanitaires. Limitez l’utilisation des produits SDHI à 2 traitements non consécutifs par saison.

Protection de l’eau : Les restes de produits phytosanitaires ainsi que l’eau de nettoyage des cuves de pulvérisation ne doivent en aucun cas parvenir dans la canalisation, mais sont à épandre au sein des vignobles.
En cas d’intoxication ou d’ingestion : Appeler d’urgence la centrale antipoison belge au numéro gratuit (+352) 8002 – 5500. En cas d’intoxication par des substances chimiques, les médecins de la centrale peuvent donner des conseils de premier secours adéquats et déterminer le recours ou non à une intervention médicale. Site Internet : http://www.centreantipoisons.be


-------------------------------------------------------------------

En cas de besoin d’informations ou de conseils supplémentaires, la section viticole de l’Institut viti-vinicole se tient à votre disposition :

Monsieur Robert MANNES; Tel 23 612 226; robert.mannes@ivv.etat.lu

Madame Mareike SCHULTZ; Tel: 23 612 220; mareike.schultz@ivv.etat.lu

Monsieur Serge FISCHER; Tel 23 612 218; serge.fischer@ivv.etat.lu



Communiqué par l’Institut viti-vinicole, section viticulture, 8, rue Nic Kieffer (B.P. 50) L-5501 REMICH

http://www.ivv.public.lu; info@ivv.public.lu



Zum Anfang der Seite

Copyright ©2012 Institut Viti-Vinicole   Rechtlicher Hinweis | Kontakt