Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Institut Viti-Vinicole du Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg
  Recherche
 x Erweiterte Suche
  Startseite | Links | Feedback | Kontakt Hilfe| Sitemap | Infos zur Site
      DruckenVersenden

> Startseite > Aktuelles > 2017 > Juni > Bulletin phytosanitaire N°07/2017 du 30 juin 2017 pour la viticulture intégrée et biologique

Bulletin phytosanitaire N°07/2017 du 30 juin 2017 pour la viticulture intégrée et biologique

One up

Situation actuelle

La canicule et la sécheresse cèdent la place à une météo plus instable. Les precipitations de cette semaine ont soulagé un peu la situation de sécheresse extrême. Pour le weekend s'annoncent des temperatures nettement plus froides accompagnées d'orages ou de pluie. La croissance des vignes progresse très vite et dans de nombreux coteaux le stade "fermeture grappe" est déjà atteint. Le traitement phytosanitaire juste avant la fermeture des grappes est une application très importante parce qu'il s'agit de la dernière occasion pour atteindre et protéger la rafle. Malheureusement, l'état de développement des raisins est très hétérogène cette année et il s'annonce difficile de pouvoir réaliser le traitement "fermeture grappe" en une seule fois. Les precipitations des derniers jours ont provoqué des infections primaires de mildiou. Le risque d'oïdium reste très élevé. Du fait de la croissance rapide avec une grande masse foliaire non protégée, il est important de respecter des intervalles de traitements courts (max. 10 jours). La section viticulture vous prie de signaler toute observation de mildiou ou d'oïdium directement à l'IVV. Le système de prevision VitiMeteo constitue un outil important pour suivre l'évolution de l'épidémie des maladies fongiques et connaître le degré de pression actuel.

Informations en ligne:

Liens importants:

Produits phytosanitaires agréés en viticulture intégrée pour 2017
Produits phytosanitaires agréés en viticulture biologique pour 2017
Produits phytosanitaires autorisés dans le cadre de la prime à l'entretien du paysage et de l'espace naturel
Lien ASTA: Produits phytosanitaires agréés en viticulture intégrée (toutes applications)
Lien ASTA: Produits phytosanitaires agréés en viticulture biologique (toutes applications)

I.) Pratiques viticoles

effeuillage : Un effeuillage des deux côtés de la zone de raisins peut encore être pratiqué jusqu'au stade "fermeture grappe". De cette façon, on acquiert une zone de raisins bien aéréée et des grappes de raisins moins compactes. Après le stade "fermeture de grappe" est conseillé l'effeuillage seulement du côté opposé au soleil, afin d'éviter des brûlures.

division des grappes: La pratique de la division des grappes apporte un assouplissement en particulier chez les raisins compacts, ce qui contribue à diminuer plus tard le risque de pourriture grise.

dessèchement de la rafle: Dans les vignobles de risque, il est conseillé de pratiquer deux traitements avec des engrais foliaires à base de magnesium au niveau de la zone de raisins. Le premier traitement peut se faire à partir du stade "fermeture grappe" jusqu'au début de la véraison avec Bittersalz (18 à 20 kg/ha dans 600 à 800 litres d'eau, max. 2,5%). Bittersalz n'est pas mélangeable avec Vitisan ou Kaliwasserglas/Pottasol. Il est conseillé d'effectuer ensuite le deuxième traitement après le début de véraison avec un engrais foliaire special à base de magnesium.

Bois noir: Le vecteur est une cicadelle de la famille des Cixiidae, Hyalesthes obsoletus. L'insecte acquiert le phytoplasme par piqûre d'une plante déjà atteinte et peut le transmettre à d'autres plantes. La plante hôte de la cicadelle est l’ortie. Pendant sa phase de vol entre juin-août, il faut, par conséquent, renoncer à l’élimination de l’ortie !

Ver de la grappe: Afin de pouvoir surveiller le vol de la deuxième generation, les sols gluants et les appâts des pièges à pheromones sont à échanger. Pendant la phase de vol, les pièges sont à contrôler deux fois par semaine.

II.) Protection phytosanitaire

  • Informations sur la protection phytosanitaire en viticulture intégrée et biologique pour la saison 2017: http://www.ivv.public.lu sous Beratung > Weinbau

  • Liste des produits phytosanitaires autorisés dans le cadre de la prime à l’entretien du paysage et de l’espace naturel : http://www.ivv.public.lu sous Beratung > Weinbau > Integrierter Rebschutz


Volumes d'eau (L/ha) pulvérisation terrestre: max. 600 L/ha. Utilisez de préférence des buses anti-dérive de type injecteur. Les indications pour les traitements au tuyau sont marquées en italique. Utilisez les modèles de prévision VitiMeteo pour la planification du prochain traitement. Renouvelez le traitement après un accroissement de la surface foliaire de +350 cm2 (+2-3 feuilles).

1.) Mildiou

Les produits de contacts suffisent pour protéger les vignes dès le stade fermeture de la grappe:

  • Produits à base de cuivre: KOCIDE OPTI (2,5 kg/ha; 200g/hl); CHAMP FLO AMPLI SC (2 L/ha; 200 ml/hl); CUPREX WP (3 kg/ha; 200 g/hl); CUPROXAT SC (5,3 L/ha; 750 ml/hl)
  • FOLPAN (1,6 kg/ha; 100 g/hl), DELAN (0,7 kg/ha; 70 g/hl)

Dans les vignobles retardés dans le développement (stade nouaison), l’usage de produits à action pénétrante est encore recommandé: SANVINO (1,5 kg/ha; 100 g/hl); VINCARE (2,0 kg/ha; 125 g/hl); PREVINT (1,6 l/ha; 100 ml/hl); MILDICUT (4,0 L/ha; 250 ml/hl); VALIANT FLASH (3,0 kg/ha; 200 g/hl); PROFILER (3,0 kg/ha, 188 g/hl) → de préférence ne pas mélanger PROFILER avec LUNA EXPERIENCE !

Essayez de traiter les produits anti-mildiou de préférence avant les précipitations.

Dans le cadre de la Landschaftspflegeprämie/prime à l’entretien du paysage, il est interdit d’utiliser des produits phytosanitaires qui contiennent la substance active Mancozeb après la fleuraison: Penncozeb, Fubol Gold

Viticulture biologique: 250 – 300 g/ha cuivre pur selon la situation de précipitations


http://www.dlr-rnh.rlp.de/dienststellen/oppenheim/html/am/vitimeteo_rlp/REM_weathergraph.png


2.) Oïdium

La pression de l'oïdium reste toujours élevée à très élevée. A cause de l'état de développement très hétérogène des raisins, de nombreuses grappes se trouvent toujours dans un stade particulièrement sensible ("Mehltaufenster"). Pour cette raison, l'IVV recommande de recourir en ce moment à des produits à action pénétrante ou systémique: VIVANDO (200 ml/ha; 20 ml/hl); NISSODIUM (500 ml/ha; 40 ml/hl); TALENDO (375 ml/ha; 25 ml/hl); SPIROX (540 ml/ha; 50 ml/hl); Il est conseillé de ne plus recourir à Luna Experience après le stade BBCH 71 (nouaison). Veillez à garder des intervalles de traitement courts (au maximum 10 jours).
Alternativement, le soufre mouillable peut être utilisé en combinaison avec des carbonates: soufre mouillable (5,0 kg/ha) + VITISAN (4,0 kg/ha) + WETCIT (0,2%). Attention aux risques de brulûres qui peuvent apparaître après des applications répétées dans les jeunes vignes et celles touchées par le stress hydrique.

Traitement stop en cas d'attaque oïdium: il est absolument nécessaire d'effectuer un traitement intermédiaire dans la zone de raisins avec un volume d'eau élevé (800 L/ha): 8,0 - 10,0 kg/ha VITISAN + 5,0 kg/ha de soufre mouillable + 0,2% WETCIT. Le traitement est à renouveler au besoin après quelques jours.

Attention: Dans les jeunes vignes et celles touchées par le stress hydrique, les carbonates (VITISAN) peuvent provoquer des brulûres en cas de forte dose appliquée en période très chaude. Pensez à adapter vos doses dans ce cas.

Viticulture biologique: soufre mouillable (5,0 kg/ha) + VITISAN (4,0 kg/ha) + WETCIT (0,2%)



http://www.dlr-rnh.rlp.de/dienststellen/oppenheim/html/am/vitimeteo_oidium_rlp/REM_oidium.png

3.) Botrytis

Pour les cépages ayant une structure de grappes compacte comme le Riesling, les cépages Pinots et l’Elbling la combinaison, „L’effeuillage, le plus tôt possible, le rognage le plus tard possible“ est la meilleure précaution contre Botrytis. Dans les vignes régulièrement touchées par des problèmes de pourritures, un traitement d’un fongicide anti-botrytis est conseillé avant le stade « fermeture de la grappe ».

Groupe de Produits

conseil d'utilisation selon la gestion de résistance

SCALA/PYRUS (2,0 L/ha; 125 ml/ha)

SWITCH/SERENVA (1,2 kg/ha; 60 g/hl)

FRUPICA (1,2 kg/ha; 100 g/hl)

Au maximum 1 application par an (soit Scala/Pyrus, soit Switch/Serena soit Frupica)

TELDOR (1,6 kg/ha; 100 g/hl)

PROLECTUS (1,2 kg/ha; 80 g/hl)

Au maximum 1 application par an, soit Teldor, soit Prolectus.

CANTUS (1,2 kg/ha; 75 g/hl)

Au maximum 1 application par an


Attention
:
CANTUS fait partie comme LUNA EXPERIENCE du groupe SDHI de produits phytosanitaires. Limitez l’utilisation des produits SDHI à 2 traitements non consécutifs par saison.

Viticulture biologique: KALIWASSERGLAS/ POTTASOL: appliquer 3 à 4 fois dans la zone de raisins entre le stade BBCH 75 (petits pois) et BBCH 81 (véraison) à la dose de 3,0 L/ha (concentration: 1,0%). En cas d'application après BBCH 81: appliquer 2 fois.
EQUISETUM PLUS: appliquer 2 fois dans la zone de raisins entre le stade BBCH 77 et BBCH 81 à la dose de 3,0 à 4,0 L/ha (concentration: 1,0%)


4.) Cicadelle verte

Les cicadelles adultes (de couleur verte) pondent leurs oeufs dans les nervures principales sur la face inférieure des feuilles. C'est pourquoi les faces inférieures des feuilles sont à contrôler régulièrement quant à l'apparition des jeunes larves (couleur: blanche au début, puis devenant verte ou rose, taille: jusqu'à 3 mm). Le seuil d'intervention pour un traitement insecticide se situe autour de 2 à 3 larves comptées par feuille: STEWARD (187,5 gr./ha; 12,5 gr./hl).

-------------------------------------------------------------------

Protection de l’eau : Les restes de produits phytosanitaires ainsi que l’eau de nettoyage des cuves de pulvérisation ne doivent en aucun cas parvenir dans la canalisation, mais sont à épandre au sein des vignobles.
En cas d’intoxication ou d’ingestion : Appeler d’urgence la centrale antipoison belge au numéro gratuit (+352) 8002 – 5500. En cas d’intoxication par des substances chimiques, les médecins de la centrale peuvent donner des conseils de premier secours adéquats et déterminer le recours ou non à une intervention médicale. Site Internet : http://www.centreantipoisons.be

En cas de besoin d’informations ou de conseils supplémentaires, la section viticole de l’Institut viti-vinicole se tient à votre disposition :

Monsieur Robert MANNES; Tel 23 612 226; robert.mannes@ivv.etat.lu

Madame Mareike SCHULTZ; Tel: 23 612 220; mareike.schultz@ivv.etat.lu

Monsieur Serge FISCHER; Tel 23 612 218; serge.fischer@ivv.etat.lu



Communiqué par l’Institut viti-vinicole, section viticulture, 8, rue Nic Kieffer (B.P. 50) L-5501 REMICH

http://www.ivv.public.lu; info@ivv.public.lu



Zum Anfang der Seite

Copyright ©2012 Institut Viti-Vinicole   Rechtlicher Hinweis | Kontakt